Un entretien d’embauche explosif


Les perles : les cabinets de recrutement

« Montrant une valise noire qu’il avait apportée dans mon bureau, il me dit que si il n’était pas sélectionné, cette bombe exploserait. Incrédule, j’étais en train de me dire qu’on en voit vraiment de toutes les couleurs et je m’apprêtais à appeler la police tout en lui disant que le poste n’était pas pour lui.

Il alla alors jusqu’à la valise, tourna un interrupteur et se sauva en courant. Personne n’a été blessé mais j’ai besoin d’un nouveau bureau. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.