Un enfant à l’amiable

Les perles : la police

La brigade de Cernay (Haut- Rhin) a reçu un appel téléphonique surprenant : un jeune garçon, furieux, signale que son père lui a « volé » 12 francs, placés dans sa tirelire. Pour le rassurer, le planton demande à s’entretenir avec le « voleur » qui reconnaît spontanément les faits. Déclarant avoir puni son fils qui avait prononcé des « gros mots », il espère bénéficier de circonstances atténuantes. L’enfant, âgé de six ans, souhaite un arrangement à l’amiable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.