Un dégât des eaux onéreux

Les perles : les assurances

« A la suite de l’important dégât des eaux survenu l’autre semaine, j’ai subi une perte sèche de plus de 50000 francs. »

Dessin d'un assureur expliquant pourquoi il ne remboursera pas le sinistre
Un dégât des eaux onéreux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.