Un cordon bleu à la maison


– Tu sais, dit la jeune femme en embrassant son nouvel époux, à présent que nous sommes mariés, tu vas avoir chez toi un fin cordon-bleu. – Mais, fait-il, surpris, j’ignorais que tu savais si bien cuisiner.
– Je ne parle pas de moi, chéri, mais de maman qui vient vivre avec nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.