Un chien pour ma belle-mère

Le propriétaire d’une maison de campagne débarque chez son voisin, lui aussi propriétaire d’une grande maison et d’une immense propriété.
– Bonjour voisin, je venais pour vous dire que depuis deux jours que ma belle-mère est à la maison, votre berger allemand a déjà sauté la clôture et l’a mordue 3 fois !
– Vraiment ? Je ne savais pas, fait l’autre navré, nous allons le laisser enfermé dans son chenil tout le temps nécessaire alors.
– Non, non, au contraire, répond le gendre. Je voulais vous demander si vous ne vouliez pas me le revendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.