Un cadeau de départ trop étroit


Un vieux et gros monsieur rentre en retard chez lui.
– Que t’est-il arrivé ? Questionne sa femme. Je commençais à m’inquiéter. – Tu avais bien tort. Vois-tu, mes collègues se sont cotisés, à l’occasion de mon départ à la retraite et ils m’ont offert un cadeau. Mais ce qui m’a retardé, c’est que j’ai mis un temps fou à pouvoir y entrer.
– Qu’est-ce que c’était ? Demande sa femme. Une petite voiture ?
– Non. Une grande call-girl.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.