Toto et la lettre au Père Noël


« Cher Petit Jésus,

C’est bientôt Noël, et j’aimerais bien recevoir un train électrique. Si tu m’en envoies un, je te promets d’être sage pendant UN MOIS.

Merci. … Toto » Toto contemple son oeuvre et se dit qu’un mois c’est un peu long. Il se ravise, prend une nouvelle feuille et écrit :

« Cher Petit Jésus,

C’est bientôt Noël, et j’aimerais bien recevoir un train électrique. Si tu m’en envoies un, je te promets d’être sage pendant UNE SEMAINE.

Merci. … Toto »

Après lecture de cette nouvelle missive, il se rend compte qu’une semaine ça fait quand même sept longs jours et décide de raccourcir encore le délai :

« Cher Petit Jésus,

C’est bientôt Noël, et j’aimerais bien recevoir un train électrique. Si tu m’en envoies un, je te promets d’être sage pendant UN JOUR.

Merci. … Toto. »

Alors qu’il est ne train de se demander comment il va faire pour tenir sa promesse, une idée de génie lui vient : Il court au salon, va vers la télévision, sur laquelle trône une statue de la Vierge Marie (dans une
boule, avec écrit dessus, la neige quand on la retourne et tout et tout).

Il prend la statuette, l’amène dans sa chambre, la planque sous son matelas et recommence à écrire :

« Cher Petit Jésus,

Si tu veux revoir ta maman… »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.