blague vidéo

Tendance sextape

Un mec, une nana :
– Tu as vu, chérie ? Il paraît que c’est tendance de se filmer pendant les ébats amoureux. Ça te dit ?
– Oh tu sais, chéri… Moi et le court-métrage…

Publicité

La maltraitance du porte-monnaie

Ma fille ne veut plus manger de viande à cause d’une vidéo sur la maltraitance des poulets. Si quelqu’un possède une vidéo sur la maltraitance des iPhones, des baskets hors de prix et des fringues, je suis prêt à payer.

11 janvier 2018 – Le bitcoin de Nabilla

Investir ! Nabilla recommande le bitcoin…

dessin humoristique de Nabilla en train de recommander d'investir dans le bitcoin
11 janvier 2018 – Le bitcoin de Nabilla

Investisseur : « J’achète ! »
« Sur son compte Snapchat, la starlette encourage ses fans à investir dans la monnaie virtuelle. Le gendarme de la Bourse lui a répondu sur Twitter que c’était très risqué » (source : Le Monde)
(caricature de Nabilla et du Bitcoin)

La blonde et le film porno

humour, blague blonde, blague potiche, blague vidéo, blague porno, blague film porno, blague location, blague magnétoscope, blague cassette, blague nettoyage des têtes, blague film X, blague éducation sexuelle, blague bobard

Une blonde qui en avait marre de passer toujours pour la potiche qui gobait toujours n’importe quel bobard, se décide un jour à passer le cap et à faire quelque chose d’incroyable : se rendre au magasin de location de vidéos et voir enfin ce que c’est qu’un film porno.

Elle arrive dans le magasin et passe dans les rayons en revue, pour finalement choisir une vidéo au titre évocateur…

Elle rentre ensuite chez elle, se prépare un bon petit repas qu’elle déguste aux chandelles, puis, très excitée, elle installe la cassette dans le magnétoscope et s’installe confortablement dans un fauteuil. Mais pour sa plus grande déception, il n’y a absolument rien sur l’écran !

Furieuse de déception, dès le lendemain, la fille appelle le magasin de vidéos pour se plaindre. Elle s’écrie au téléphone :
– Je vous ai loué hier une vidéo X et il n’y a absolument rien sur l’écran ! J’espère bien que vous alliez me permettre de louer un autre film !

Le vendeur lui répond :
– Je suis désolé madame, cela peut arriver dans certains cas car nous ne vérifions pas systématiquement les cassettes. Evidemment, vous pourrez passer quand vous le souhaitez et louer une autre cassette de ce même film. Je vais tout de suite vous mettre une cassette de côté : quel film aviez-vous loué ?

Et la blonde :
– Le titre c’est « Nettoyage des têtes ».