Les subtilités du langage

Un poussin tourne en rond avec une question qui le tourmente. Fatigué de tourner, il pose sa question :
– Maman, qui pond les œufs ? Toi ou papa ?
– C’est moi ! La poule !
– Alors pourquoi dit-on des œufs à la « coq » ?

Avec ou sans bacon

Un petit poussin est en train de pleurer.
– Mais que se passe-t-il ? s’inquiète maman poule.
– Maman, tu vas bientôt avoir des petits et papa grogne tout le temps.
– Ce n’est rien, mon chéri, il travaille trop et est souvent fatigué.
– Alors pourquoi à l’école, tous mes amis poussins se fichent de moi en disant : ta mère va faire des œufs brouillés ?

L’éternelle question…

Dans la salle d’attente d’un vétérinaire, deux fauteuils sont respectivement occupés par une poule et par un œuf. Le vétérinaire passe la tête par l’entrebâillement de la porte et questionne :
– Lequel de vous deux est arrivé le premier ?

La poule qui court

Qu’est-ce qu’une poule qui est pressée ?

Une cocotte-minute.

L’œuf du coq

Dans une basse-cour, une poule demande à une autre :
– Que t’a dit le coq ? Il n’avait pas l’air d’être content !
– Comme à son habitude et toujours aimablement, il vient de me dire d’aller me faire cuire un œuf.