La contraception judiciaire

Les perles : la police

Une mère de famille s’inquiète de l’absence de sa fille âgée de dix-sept ans. Elle explique à l’opérateur qu’elle doit retrouver l’adolescente, pour lui remettre d’urgence des médicaments. Après quelques questions judicieuses, le gendarme apprend qu’il s’agit en fait de pilules contraceptives car la maman n’a aucune envie de devenir grand-mère. À ce jour, le Centre d’Opération de la Gendarmerie n’a toujours pas reçu de faire-part annonçant un heureux événement.

Les premières règles

C’est une petite fille qui a ses règles pour la première fois.

Elle court voir sa mère en pleurant :
– Maman… je saigne !

Sa mère est très occupée et elle lui dit :
– Ce n’est rien, monte dans ta chambre et je viens te voir dans cinq minutes…

La petite fille monte les escaliers en pleurant et croise son petit frère qui lui demande :
– Pourquoi tu pleures ?

Elle lui explique :
– Je saigne et maman m’a dit que ce n’était pas grave !
– Montres-moi où tu saignes…

La petite fille relève sa robe pour montrer à son frère qui lui dit :
– Mais elle est folle maman de t’avoir dit que ce n’était pas grave, c’est super grave ce qui t’arrive… tu t’es arraché les couilles !

L’évolution de la maternité

« Si la théorie de l’évolution est vraie, comment se fait-il que les mères de famille n’aient toujours que deux mains ? »

Éric Dussault

Le trousseau de la mort

Les perles : la police

Une femme demande l’intervention des gendarmes car un individu a mis un cadenas sur la porte du jardin de sa mère et ne veut pas lui donner la clef. Il se dit responsable de son trousseau de clefs.

Les devoirs du gendarme

Les perles : la police

Une dame demande l’intervention de la brigade locale. Ses deux enfants, âgés de neuf et onze, refusent catégoriquement de faire leurs devoirs.