Prière au Saigneur

Un irlandais zigzaguait en titubant, en direction de chez lui, avec une bouteille d’alcool dans sa poche arrière. Soudain, il glisse et tombe lourdement. Il se relève avec difficulté et sent quelque chose couler le long de sa jambe.
– Ô Seigneur, faites que ce soit du sang !

L’état de l’Ovalie

« La situation du rugby anglais est grave mais pas désespérée, alors que celle du rugby irlandais est désespérée, mais pas très grave. »

Noel Henderson

Le record de Guinness

Un Texan entre dans un pub en Irlande il éclaircit sa voix et s’adresse aux buveurs :
– J’ai entendu dire que vous, les Irlandais, vous étiez de sacrés buveurs de bière. J’offre 500 dollars américains à quiconque qui peut boire 10 pintes de Guinness à la file.

Le bar reste silencieux et personne ne relève le défi du Texan. Il y a même un homme qui se lève qui s’en va, une demi heure plus tard ce même gentleman revient et tape sur l’épaule du Texan.
– Est ce que votre pari tient toujours ? demande l’Irlandais.

Le Texan dit oui et demande au barman d’aligner 10 pintes de Guinness. Immédiatement l’Irlandais siffle les 10 pintes de bière à la file.

Le Texan reste assis d’étonnement devant la rapidité et donne les 500 dollars à l’Irlandais, il lui demande :-
Si cela ne vous dérange pas, pourriez vous me dire où vous êtes allé pendant votre absence du bar ? »

L’Irlandais lui répond :
– Oh… J’ai dû d’abord aller dans le pub au bas de la rue pour vérifier que j’étais capable de le faire.

La femme de l’irlandais draguée par l’ivrogne

Paddy MacNamara, emmène sa femme passer la soirée au pub pour la première fois. Il la laisse s’installer à une table et s’en va au bar commander des bières pour eux deux.

Pendant qu’il est parti, un irlandais plein comme une huître s’approche de la femme de Paddy et lui dit :
– T’es pas mal toi tu sais… J’ai bien envie de te soulever ton chemisier et de t’arracher le soutien-gorge avec les dents !

La femme de Paddy lui répond :
– Sale porc, vas-tu te taire enfin ?

Mais le gars bourré continue :
– Attend attend, c’est pas tout ! Quand je t’aurai enlevé ton soutien-gorge, je m’attaquerai à ta petite culotte. A ce moment là, je t’étalerai de la crème de whisky sur les fesses, et je te lécherai le cul jusqu’à ce qu’il n’y en ai plus !

La femme de Paddy commence alors à crier après son mari pour qu’il vienne la secourir. Mais le gars ne se décontenance pas :
– Attend attend, c’est pas encore fini : A ce moment là, je t’attraperai les jambes et je te les lèverai en l’air alors que tu auras la tête par terre. Puis je t’écarterai les jambes et je te remplirai la chatte avec de la bière, pour ensuite vider la bière avec une paille.

Alors que le gars vient de terminer son discours, Paddy arrive. Sa femme lui dit :
– Paddy, j’espère que tu vas casser la figure de cet ignoble porc. Il a dit qu’il voulait m’arracher le soutien-gorge avec les dents…

Paddy répond :
– T’inquiète pas je vais m’occuper de lui (et il retire sa veste)

Elle continue :
– Il a dit qu’ensuite il m’enduirait les fesses de crème de whisky et qu’il me les lécherait jusqu’à ce qu’il n’y en ait plus…

Paddy remonte alors ses manches, montrant à la cantonade ses beaux tatouages.

Elle continue encore :
– Attend c’est pas terminé: Il a dit qu’il me mettrait sur la tête et qu’il me remplirait la chatte de bière, et qu’ensuite il boirait la bière avec une paille !

En entendant ça, Paddy remet ses manches en place, enfile sa veste et se dirige vers la porte du pub
– Mais bon sang où est-ce que tu vas ?! demande sa femme
– Eh dis hé ! Moi je ne me bat pas avec un gars qui peut boire autant de bière !