Les chaussures en croco

Une blonde est en vacances en Louisiane. Elle entre dans un magasin de chaussures car elle veut à tout prix s’acheter une paire de souliers en croco pendant son séjour.

Le prix des souliers est si élevé qu’elle essaie de marchander avec le vendeur. Ce dernier étant intransigeant, elle lui dit :
– Laissez faire, je vais m’en chasser un moi-même.

Et elle quitte le magasin. A la fin de la journée, le vendeur, en rentrant chez lui passe devant un marécage et voit la blonde, dans l’eau jusqu’à la taille, armée d’un fusil. Sur le bord du marécage, cinq ou six crocodiles sont morts, alignés sur la terre ferme.

À ce moment, il voit dans l’eau un énorme croco de 4 ou 5 mètres s’approcher de la blonde. Bang ! La blonde l’abat, le traîne sur la terre ferme, le retourne sur le dos et dit :
– Et merde ! Celui-là non plus n’a pas de chaussures !

La chasse au crocodile

Pour chasser le crocodile, il faut :
– un siège pliant,
– un livre de Marguerite Duras,
– une paire de jumelle,
– une boite d’allumettes vide,
– une pince à épiler.

Puis il faut aller près d’un marécage ou il y a des crocodiles, s’asseoir sur le siège et lire le livre de Marguerite Duras, C’est tellement chiant que l’on s’endort rapidement.

La-dessus un crocodile arrive, lit le livre de Marguerite Duras et s’endort aussi.

A votre réveil, prendre la paire de jumelle à l’envers et regarder le crocodile, le prendre avec la pince à épiler et le mettre dans la boite d’allumettes avant qu’il ne se réveille.