Le changement de version du logiciel

Avant de changer la version d’un logiciel qui sert au cours de votre vie quotidienne, il faut toujours s’assurer que la nouvelle version est compatible et sans « bugs ».

Voici l’histoire d’un ami qui a choisi de changer de version dernièrement…

Il a changé son programme Petite Amie 12.4 pour Épouse 1.0.

Malheureusement, il s’est vite rendu compte que ce programme accaparait beaucoup de ressources systèmes et laissait peu de place pour les autres applications. À son grand étonnement, il a aussi vu son nouveau programme créer des sous-routines appelés Enfants 1.0, parasites bruyants et coûteux, surtout la première année.

Bien évidemment, tous ces petits problèmes n’étaient pas précisés sur la boîte d’emballage ou dans la notice d’utilisation: d’autres utilisateurs l’ont prévenu qu’il rencontrerait les mêmes incidents. De plus, Épouse 1.0 se lance automatiquement dès le démarrage de la machine et supervise toutes les autres activités du système. Autre point irritant, ce nouveau programme entraîne la suppression quasi systématique d’autres logiciels vitaux tels que Nuit de football 4.3, Soirée beuverie 7.5 et Sexe orgiaque 2.2.

Il limite les accès à certains jeux comme MS Golf et Hockey LHN.

En installant Épouse 1.0, l’utilisateur n’a plus aucun contrôle sur les indésirables tels que Belle-mère version Béta. De plus, le programme a l’air de s’altérer avec le temps: il présente des perturbations à tous les 28 jours.

Des suggestions ont été transmises au fournisseur pour la production de la nouvelle version Épouse 2.0. Voici quelques options utiles qu’elle devrait contenir :

  • un bouton « Arrête de me le rappeler » ;
  • un bouton « Minimise » pour placer le programme en tâche de fond ;
  • un bouclier d’installation permettant de désinstaller le produit à tout moment, sans perte de mémoire « cash » et autres ressources (divorce error) ;
  • une option « Promiscuité » permettant de réactiver les fonctions sexuelles abandonnées lors du passage de Petite Amie 12.4 à Épouse 1.0.

Attention, Épouse 1.0 contient un « bug » non référé. Si vous essayez d’installer Maîtresse 1.1 avant de désinstaller Épouse 1.0, cette dernière effacera de votre disque MS Money avant de s’effacer elle-même.
Dans ce cas, Maîtresse 1.1 refusera de se désinstaller à cause de ressources insuffisantes.

Pour éviter ce « bug », essayer d’installer Maîtresse 1.1 sur un autre système que celui qui abrite Épouse 1.0; attention, méfiance aussi, Maîtresse 1.1 peut contenir des virus susceptibles d’affecter le bon fonctionnement d’Épouse 1.0.

Pour plusieurs, ils ont tout simplement décidé d’éviter tous les problèmes associés à Épouse 1.0 en restant sur Petite amie 12.4. Néanmoins, ils ont quand même rencontrés quelques ennuis; il n’est pas possible d’installer Petite amie 12.5 par-dessus Petite amie 12.4, il faut d’abord désinstaller Petite amie 12.4. De plus, le programme de désinstallation ne fonctionne pas très bien et laisse des traces de l’application précédente dans le système (sous forme de mobilier cassé et de sous-vêtements oubliés).

Un autre point faible, toutes les versions de Petite amie envoient régulièrement des messages à l’utilisateur lui vantant les mérites de l’application Épouse 1.0.

Technologie de l’information domestique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.