Pour une poignée de cacahuètes

Un groupe du troisième âge est en voyage dans un car. L’ambiance est plutôt bonne. À un moment, le chauffeur sent une main qui lui tapote l’épaule droite. Il regarde et c’est une vieille dame qui lui tend une poignée de cacahuètes.
– Ah merci madame, c’est gentil.
Il prend les cacahuètes et les avale.

Un peu plus tard, la même dame revient et lui tend encore une poignée de cacahuètes.
– Merci c’est très gentil !

Et ainsi de suite plusieurs fois. Au bout d’un moment, le chauffeur réagit :
– Mais pourquoi est-ce que vous me donnez toutes vos cacahuètes ? Gardez-les pour vous et vos amis !
– Oh, vous savez, à notre âge, on n’a plus les dents pour les manger !
– Ah bon ? Mais alors pourquoi vous continuez à en acheter, si vous ne pouvez pas les manger ?
– Ah nous ce qu’on aime bien, c’est le chocolat qu’il y a autour !

Le cochon de compagnie

Dans un parc public, deux amies se rencontrent, l’une d’elles promène en laisse une adorable petite truie noire.
– Tiens, je ne savais pas qu’il y avait des petits cochons domestiques. Il vit chez toi, dans ta maison ?
– Oui, bien sûr, comme un chat ou un chien.
– Et bien, je suis au moins rassurée pour ton petit cochon, il ne finira pas à l’abattoir. Et comment l’appelles-tu cette charmante petite truie ?
– Hé bien elle s’appelle « Rillettes ».