Dieu et le curé qui se noyait

Un curé est en train de se noyer au milieu d’un fleuve. Par chance, il passe une péniche qui lui envoie une corde :
« Accrochez vous, mon père ! » lui lance le batelier.

Le curé répond :
« Je vous remercie mon, fils, mais je fais confiance à Dieu pour me sauver. »

Le curé est toujours en train de se débattre avec sa soutane lorsqu’un passant en voiture lui jette une bouée de la berge :
« Accrochez vous, mon père ! » lui lance le passant.

Le curé répond :
« Je vous remercie mon, fils, mais je fais confiance à Dieu pour me sauver. »

Le curé commence à boire la tasse et à s’enfoncer dans l’eau lorsqu’un hélicoptère arrive et lui envoie une corde :
« Vite, accrochez vous, mon père ! »

Le curé répond entre deux tasses :
« Je vous remercie (bloub) mon, fils, mais je fais (bloub) confiance à Dieu pour me (bloub) sauver. »

Puis le curé se noie…

… arrivé au paradis, le curé rencontre Dieu, et lui dit :
« Dis-donc Dieu, tu m’a bien laissé tomber tout à l’heure ! »

« Comment ça ? » lui répond Dieu « Je t’ai envoyé une péniche, une voiture et un hélicoptère ! »

Rate this post