blague précepte

Le curé et l’âne maltraité

– Supposez, dit le curé aux enfants du catéchisme, que j’intervienne en faveur d’un âne que maltraitait un paysan. A quel précepte divin aurais-je obéi ?

Un garçon lève la main :
– Tu aimeras ton prochain comme toi-même.

Publicité