blague nervosité

Nerveuse à Wimbledon

« La première fois que j’ai joué sur le court central de Wimbledon, je n’arrivais pas à voir la balle. Mais très vite, je me suis rendu compte que j’étais tellement nerveuse que j’avais oublié mes lunettes. »

Françoise Durr

Tuer sa belle-mère

Un homme entre chez un armurier. Sa nervosité est visible, l’exaspération se lit sur son visage :
– Un revolver vite ! Je fonce tuer ma belle-mère.
– Me permettez-vous un conseil ? demande l’armurier. Attendez demain matin pour la trucider.
– Et pourquoi ça ?
– Vous êtes trop nerveux. Dans votre état, vous risqueriez de la manquer.

Publicité