9 février 2020 – Nourriture fiction

dessin d’actualité humoristique de Karim sur les pénuries et la flambée des prix de l’alimentaire en Algérie
9 février 2020 – Nourriture fiction

Fatiha TV : « Pour préparer cette recette, vous aurez besoin d’un kilo de viande hachée, un kilo de steak de bœuf, un kilo d’espadon en tranches, des côtelettes d’agneau… »
Algérien : « T’en as pas marre de tes programmes de science-fiction ?! »
(caricature d’algériens)

15 janvier 2020 – Moins manger de viande

dessin de Yelch l’écologie et l’alimentation carnée
15 janvier 2020 – Moins manger de viande

Pour sauver la planète, il faudra manger 90% de viande en moins !
Animaux : « Et toc ! »

Chacun son métier !

Simon vend des frites dans la rue. Il reçoit la visite de Moshé, qu’il n’a pas vu depuis quelques années.
– Alors Simon, ça va ?
– Oui Moshé ça va.
– Ah ! Je suis content pour toi, Simon !
– Merci Moshé.
– Et tu ne me demandes pas comment ça va, moi ?
– Si je te le demande. Moshé, comment ça va ?
– Eh bien Simon, ça va pas bien. Je suis ruiné, je n’ai plus de quoi manger, ni payer mon loyer. Les huissiers sont chez moi tous les jours, ma femme veut se suicider.
– Ah c’est bien triste Moshé.
– Et toi, ton commerce, ça marche bien, Simon ?
– Oh tu sais, comme ci comme ça.
– Simon, on se connaît depuis au moins vingt ans, non ?
– Eh bien, depuis notre Bar Mitsva (communion, à l’âge de treize ans), j’ai trente-trois ans, ça fait vingt ans en effet.
– Simon, au nom de notre amitié, est-ce que tu pourrais me prêter cent euros ?
– Ah Moshé, ça aurait été avec plaisir, mais je ne peux pas, je n’ai pas le droit.
– Comment ça ?
– Tu vois la banque en face ? Nous avons passé un contrat. Le banquier m’a promis qu’il ne vendrait jamais de frites. Et je lui ai promis que je ne prêterais jamais d’argent.