Si les hommes étaient enceints


– La nature est mal faite, dit un spécialiste du contrôle des naissances. Quel dommage que l’homme et la femme ne portent pas les enfants à tour de rôle. La femme aurait le premier, l’homme le deuxième et ainsi de suite. Avec ce système, l’épouse en aurait peut-être un troisième mais on peut être certain qu’il n’y en aurait jamais de quatrième.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.