Relativisme breton

Un jeune matelot breton était sur le point d’embarquer.
– Comment, lui dit un Parisien, osez-vous vous aventurer sur une mer où votre grand-père, votre père, tous les vôtres ont péri ?
– Mais où donc sont morts vos aïeux ? demanda le matelot.
– Dans leur lit pardieu !
– Et vous osez encore vous coucher ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.