Punition dans le Harem

Un sultan d’Arabie est très mécontent des performances amoureuses d’une de ses cent douze favorites. Furieux, il ordonne à son chef cuisinier :
– Demain, frites pour tout le monde ! Et c’est cette bonne à rien qui sera de corvée de pluches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.