Psychiatrie végétale

– Je vous assure, madame, dit le psy, que tout est dans votre imagination. Réfléchissez un peu : il est totalement impossible qu’un ficus vous dise à haute et intelligible voix : « À boire par pitié » ! Ce serait un philodendron, là je ne dis pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.