Pendu dans son garage

Les perles : la police

Coup de frayeur pour un chauffeur routier circulant sur la RN 4 qui, alors qu’il traverse, au volant de son 38 tonnes, une agglomération, aperçoit un homme pendu au fond de l’atelier d’un garagiste.

N’ayant ni la berlue, ni bu un coup de trop, il bondit sur son portable et alerte les secours, les gendarmes appellent le garagiste qu’ils connaissent bien. Y a-t-il bien un pendu chez lui ? Oui, rétorque sérieusement le garagiste, ajoutant qu’il vient de se marier récemment ! les gendarmes sont interloqués par cette réponse.

En fait de pendu, il s’agit d’un mannequin qui lui a été offert lors de ses noces et qu’il a cru bon d’accrocher au fond de son atelier en signe de porte-bonheur. A défaut de pendre la crémaillère !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.