Pas de bras, pas de braguette

Un pauvre homme qui n’a plus de bras mendie à la porte de l’église. Il a posé à ses pieds une pancarte où est écrit : « Je ne veux pas d’argent. Je ne veux pas de travail. Je ne veux pas de nourriture. »

Une gentille vieille dame s’arrête, lit le message et se penche vers lui :
– Que désirez-vous alors ?
– Si vous pouviez m’aider à ouvrir les boutons de ma braguette, pour que je puisse enfin aller faire un petit pipi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.