Pas aussi con que son maître…

Très mécontent, un client entre dans un magasin animalier et s’écrit :
– Le chien que vous m’avez vendu ne vaut rien !
– Et pourquoi donc ? demande le vendeur.
– La nuit dernière, il a tellement aboyé que nous n’avons pas entendu les cambrioleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.