Pari Mutuel Urbain

Le buraliste qui recueille les paris pour le Tiercé, le Quinté et le Quinté tente de consoler un habitué :
– C’est ça, les courses de chevaux. Un jour, vous perdez et le lendemain… vous perdez de nouveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.