Oublier de demander une augmentation


Un petit homme très timide rentre chez lui, les épaules encore plus basses que d’habitude.
– Alors, interroge sa femme, as-tu demandé de l’augmentation à ton patron, comme je te l’avais ordonné ? – Heu… non… balbutie-t-il… J’ai oublié…
– Tu as oublié, rugit son épouse. Comment as-tu pu oublier une chose pareille ?
– Eh bien… Voilà… Ma chérie… Quand je suis arrivé au bureau… Le patron m’a annoncé qu’il me flanquait à la porte. Et ça m’a donné un tel coup que je suis parti en oubliant complètement de lui demander une augmentation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.