Nom d’une fellation !


Les perles : la justice

Devant la cour d’assises, un homme est accusé de viol. Un viol commis dans une voiture. Le président s’efforce, comme l’exige l’oralité de la procédure, de faire raconter la scène à la victime qui, terrifiée de peur, n’ose dire mot. Le président insiste, mais en vain, puis il finit par exploser : « Mais, nom d’une pipe, dites-le ce qui s’est passé ! » Fou rire général, quand le président comprend qu’il a tapé dans le mille, mais que la victime, hélas, restera désespérément muette.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.