Microsoft Windows et les Tamagotchi

Redmond WA, (AP).

Microsoft a annoncé qu’il comptait engager des poursuite judiciaires envers Bandai, le fabricant des Tamagotchi. En effet, Microsoft argue que les Tamagotchi (l’animal de compagnie électronique dont tous les enfants sont fous) est une atteinte à sa propriété intellectuelle.

Le porte parole de Microsoft, Erik Loregard explique :
« Un produit qui a besoin d’une attention constante, heure par heure, sous peine de mourir ? Cela me parait être une description de Windows. C’est donc clairement une atteinte à notre technologie. »

La compagnie Bandai se refuse à tout commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.