Manger du dinosaure

– Ecoute, dit une femme des cavernes à son homme des cavernes, si tu n’aimes plus le dinosaure en daube, ni le dinosaure grillé au barbecue, ni le dinosaure en ragoût, ni le dinosaure en béchamel, ni le dinosaure aux flageolets, fais une bonne chose : au lieu de t’obstiner à me rapporter régulièrement une de ces grosses bêtes, débrouille-toi pour dégommer un pigeon, va cueillir des petits pois, et je t’invente une nouvelle recette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.