Magistralement honte


Les perles : la justice

« Ne dites pas à ma mère que je suis procureur, elle me croit vendeuse chez Mammouth… » Telle est l’antienne d’un magistrat du parquet, qui préfère l’anonymat à la médiatisation judiciaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.