Mâcher devant une sourde


Dans un train, un jeune homme mâche vigoureusement son chewing-gum, assis en face d’une vieille dame qui le dévisage depuis le départ. Puis elle se penche vers lui et lui dit : – C’est gentil de me faire la conversation, mais ce n’est pas la peine, mon garçon. Je suis sourde comme un pot.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.