Louis XVI et le docteur Guillotin

Louis XVI :
– Alors, docteur, vos travaux, ça avance ?

Le docteur Guillotin :
– J’ai presque terminé, majesté. Il reste un dernier détail à régler. En effet, la coupe n’est pas nette. Cela a tendance à faire de la bouillie. Louis XVI :
– Et si vous disposiez le couteau en biais, la coupe serait progressive et ainsi plus nette.

Le docteur Guillotin :
– Quelle excellente idée, majesté ! Cela me paraît être la solution.

Louis XVI :
– Heureux d’avoir pu vous aider, docteur. A bientôt !

Le docteur Guillotin :
– A très bientôt, majesté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.