Lettres reçues par un supérieur hiérarchique

Courrier n°1

Monsieur,

Durant ma collaboration avec M. Colas, il m’a toujours semblé

travailler consciencieusement à son bureau sans perdre de temps et sans

cancaner avec ses collègues de bureau. Très rarement, il

perd son temps en choses inutiles. Si on lui donne un travail, il

termine le travail qui lui est dévolu à temps. Il sera toujours

absorbé par son travail officiel, et ne pourra jamais être trouvé

en train de commérer à la cantine. Il n’a absolument aucune

vanité, en dépit de toutes ses réalisations et de la très grande

connaissance de son domaine d’activité. Je pense qu’on peut facilement

le mettre sur un piédestal, et nous ne devrions en aucun cas

faire sans lui. En fait, je pense réellement que M. Colas devrait être

sur le tableau d’avancement, et un formulaire de demande devrait être

expédié le plus tôt possible.

(Signé)
Kurt Bleek
Chef de section

Courrier n°2

Colas était présent quand j’ai écrit le rapport qui vous a été posté aujourd’hui. Veuillez ne lire que les lignes 1,3,5… de ce rapport pour connaître mon sentiment réel sur M. Colas.

Respectueusement,

(Signé)
Kurt Bleek
Chef de section

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.