Les zélés fans du zoo


– Monsieur le directeur, dit un gardien de zoo, je démissionne. Je n’en peux plus de devoir surveiller, huit heures par jour, ces créatures sans cervelle qui se déplacent en troupeau, ne pensent qu’à s’empiffrer et qui, si on les laissait faire, écraseraient tout sur leur passage, en ne laissant qu’un champ de ruines de cet établissement.
– Tout de même, répond le directeur, je vous trouve bien sévère avec les éléphants !
– Qui vous parle des éléphants ? Moi, je vous parle des visiteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.