Les vies de l’athée et du catholique intégriste


C’est un athée qui habite la maison voisine d’un catholique intégriste.

L’athée vit très bien, est marié à une femme superbe, a de très beaux enfants qui travaillent bien à l’école, a une maison somptueuse… et par contre, le catho qui va à la messe deux fois par semaine, qui fait trois prières par jour, qui enseigne le catéchisme etc…, ce pauvre catho a tous les problèmes possibles : sa femme s’est barrée, ses enfants sont délinquants et ne vont plus à l’école depuis qu’ils on 15 ans, et en plus le gars vient de se faire licencier.

Un jour, voyant enfin l’injustice divine, le catho s’adresse à son Dieu en ces termes :
– Oh mon Dieu, je te rends grâce chaque jour, je chante tes louanges sur tous les tons, j’enseigne ta parole aux enfants, je te demande conseille pour chacun de mes actes, je te confesse tous mes pêchés… et pourtant, j’ai une vie misérable, alors que mon voisin qui n’a jamais été à l’église, qui ne croit pas même pas en Toi, qui ne t’implore jamais, et bien on dirait que tu l’as touché de ta grâce Divine : il respire le bonheur, sa vie est formidable… je n’y comprends rien !

Et c’est alors qu’une voix profonde surgit de nulle part répond :
« PARCE QUE LUI N’EST PAS TOUJOURS EN TRAIN DE M’EMMERDER ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.