Les viennoiseries brouillées

C’est un croissant et un pain au chocolat qui discutent.

Le pain au chocolat demande au croissant :
« Pourquoi tu es en forme de lune ? »

Le croissant répond :
« Je t’en pose des questions, moi ? Je ne te demande pas pourquoi tu as une merde au cul ! »

Et pour nos amis du Sud-Ouest :

C’est un croissant et une chocolatine qui discutent.

La chocolatine demande au croissant :
« Pourquoi tu es en forme de lune ? »

Le croissant répond :
« Je t’en pose des questions, moi ? Je ne te demande pas pourquoi tu as une merde au cul ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.