Les spaghettis à la bolognaise

C’est un homme qui n’a qu’une heure pour manger et se retrouve dans un restaurant italien.

Comme le restaurant est plein, le serveur lui demande de patienter. Une demi-heure passe et l’homme commence à se demander si finalement il mangera quelque chose. Il s’aperçoit alors à une table un homme, plongé dans son journal, devant un plat de spaghettis à la bolognaise, fumant… L’homme s’installe discrètement en face du lecteur et dévore les pâtes d’une traite. C’est à ce moment qu’au fond du plat, il découvre un peigne, ignoble, rempli de vermine. Aussi sec, il vomit dans l’assiette ce qu’il vient d’ingurgiter, puis la repousse discrètement devant le lecteur, toujours qui n’a pas bougé.

Alors, l’autre baisse son journal et lui dit :
– Vous aussi, le peigne ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.