Les revenus adorables

Les perles : la justice

Le tribunal :
– Quels sont vos revenus ?

La prévenue, manifestement peu troublée :
– J’ai un mari adorable.
L’argent ne fait pas le bonheur. Sauf celui des femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.