Les rats de Bruxelles

Bruxelles est envahie par les rats. Il y en a partout. C’est l’horreur ! Ils ont tout essayé, la mort-aux-rats, les chats, les rapaces… Rien ne marche. Mais un jour, ils apprennent l’existence, dans le fin fond du Sud de la France, d’un vieil ermite qui aurait des solutions miracles pour tout. « Pourquoi pas », se disent-ils… Alors voilà les sages de Bruxelles qui partent pour Marseille et sa garrigue. Ils trouvent le vieil ermite et lui expliquent leur problème. Le vieil homme rigole et leur dit :
– J’ai la solution à vos problèmes. Prenez cette boite. Ouvrez-la dans votre ville. Un rat en sortira. Il fera partir tous les autres. Remettez-le ensuite dedans et ramenez-le moi.

Les sages repartent dans leur ville et ouvrent la boite. Dedans il y a un rat. Tout rose. Les yeux roses, les pattes roses, la queue rose, le poil rose… Bref, un rat rose. Le rat sort, court à travers la ville, et bientôt tous les rats de la ville le suivent. Il finit sa tournée en sautant dans le fleuve, et en nageant de l’autre côté. Et, les rats de la ville qui le suivent se noient. Le rat rose revient dans sa boite. Les sages se disent que ça pourrait être bien de lui faire faire un dernier tour. Et ils recommencent… Quelques derniers rats finissent aussi noyés. La ville est libérée de ses rats !

Les sages repartent pour la France, ramener le rat rose à son propriétaire. Une fois sur place, ils donnent le rat, et se regardent les uns, les autres. Une idée surgit. L’un d’entre eux s’adresse au vieil ermite :
– Et, heu… vous n’auriez pas un, heu… flamand, de la même couleur ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.