Les prix des épiceries ambulantes

Dans un village perdu, une petite vieille dit à l’épicier ambulant qui fait sa tournée :
« Ça ne vous ennuie pas de me prendre à bord de votre camionnette et de me ramener ? Ce serait bien, si vous pouviez m’attendre cinq minutes pendant que j’irais à Carrefour. J’ai besoin de gros sel et ils vendent le paquet 20 centimes de moins que vous. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.