Les peurs enfantines

Un gamin de six ans a été envoyé se coucher plus tôt que d’habitude. Une demi-heure après, sa mère vient jeter un coup d’œil dans sa chambre et elle s’étonne :
– Tu ne dors pas, mon chéri ?
– Non, maman, j’ai peur.
– Oh ! Mon pauvre petit, de quoi as-tu peur : du grand méchant loup ?
– Non. Pas du grand méchant loup.
– De la vilaine sorcière ?
– Non. Pas de la vilaine sorcière.
– Alors, de l’horrible dragon ?
– Non. Pas de l’horrible dragon.
– Mais, alors, dis-moi de quoi as-tu tellement peur ?
– J’ai peur, en étant allé au lit si tôt, d’avoir raté un bon western à la télé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.