Les petits noms tendres

Bernard est invité à dîner chez des amis. Maurice, l’hôte, appelle toujours sa femme, ma chérie, mon petit sucre, mon amour, mon petit cœur etc.…

Bernard regarde Maurice et lui fit la remarque :
– C’est tellement beau, après toutes ces années de mariage avec elles que tu l’appelles toujours ainsi.

Maurice secoua la tête et lui murmura :
– Pour te dire la vérité, j’ai oublié son nom il y a quelques années déjà…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.