Les légumes devant les navets


– C’est chaque week-end pareil, gémit une femme. On reste là, avachis, comme deux larves, à regarder de vieux navets à la télévision. J’en ai marre, tu entends, j’en ai marre !
– Bon, répond son mari. Mets ton manteau. Je te sors.
– Oh ! Mon chéri, c’est merveilleux. Et où m’emmènes-tu ?
– Voir le plus récent des navets, au cinéma.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.