Les ivrognes, les bus et l’agent de police

Deux ivrognes déambulent dans les rues de Paris. Soudain, l’un d’eux aperçoit un agent de police.
– Pardon, Monsieur… hips… l’agent. Le 72 est déjà passé ?
– A cette heure-ci, il n’y a plus de bus, voyons ! répond sèchement le policier. Allez, circulez ! – Et le 86, il est passé ?
– Je vous dis qu’il n’y a plus de bus !
– Il est passé, alors ?
– Oui ! le 86 est passé ! et le 72 aussi !
– Et le 27 ?
– Le 27 aussi ! et le 12, et le 32 ! Je vous dis de circuler ! Il n’y a plus de bus !!

Alors l’ivrogne se tourne vers son copain :
– Viens mon pote. On peut traverser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.