Les hommes vus par une contractuelle

Une contractuelle explique à sa grande fille :
– Finalement, les hommes sont assez comparables à des voitures. Quand on les a bien en main, ils ne sont pas tellement difficiles à manœuvrer, mais il ne faut jamais les quitter de l’œil… sinon, ils se garent n’importe où.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.