Les gendarmes en pâture


Les perles : la police

Un homme sollicite l’aide de la gendarmerie car, à la suite d’un excès de boisson, il est momentanément dans l’incapacité de soigner ses bêtes qui se trouvent dans une pâture à une cinquantaine de kilomètres de son domicile. Il aimerait que les gendarmes s’en occupent à sa place. « Je vous rendrai bien ça ! » précise-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.