Les fous timbrés

Deux fous dans une cellule. L’un des deux colle des timbres sur le corps nu de l’autre. Le directeur lui demande ce qu’il fait.

Le fou lui répond :
– C’est tout simple, je l’affranchis avant de me l’envoyer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.