Les femmes indiennes au téléphone


Un Indien, resté fidèle aux signaux de fumée, s’indigne :
– Ma squaw est trop bavarde ! Le mois dernier, elle m’a coûté deux stères de bois en téléphone.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.