Les écossais sur le flanc du Vésuve


– Ma femme et moi, raconte un Ecossais, avons campé, lors des dernières vacances, sur le flanc du Vésuve en éruption.
– Vous avez dû être terriblement gênés par les émanations de gaz brûlants.
– Certes, mais ce petit inconvénient était largement compensé, quand nous préparions les repas, par les économies que nous faisions sur le butane.

3/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.